Une réflexion sur “Faire surface

  1. Écrire c’est vivre. Vivre au dessus des tumultes, des calamités et des jugements. Écrire, c’est exprimer qui l’on est même si on ne peut pas et qu’on ne doit pas plaire à tout un chacun. Écrire, c’est sortir la tête de cette mer qui nous accable et qui se nomme… les autres.

Laisser un commentaire