Une réflexion sur “Coeur vole